Le poète

Tout ce qui nous parlent de l'envie d'écrire et de l'âme du poète... De sa joie ou de sa souffrance, exprimées dans ces poésies...

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Les yeux,



Les yeux bleus, langoureux, yeux marrons, polissons,


Les yeus songeurs, rêveurs, inquisiteurs ou ronds;


Yeux fermés, fatigués, yeux baissés, humiliés?


Le regard triste, en pleurs, les yeux rouges, énervés?

Le regard étonné, sans fard ou apeuré!

Yeux rieurs et farceurs, frondeurs, écarquillés:


Yeux plissés, douloureux, éperdus, insondables,

Un regard malicieux, curieux ou raisonnable;

Un clin d'oeil, connivence, séduction, arrogant?

Yeux dans les yeux, combat, regard lointain, fuyant,

Regard perdu, sans but, yeux qui pétillent, une flamme?

Les yeux et le regard sont la vitrine de l'âme.


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Marcher,

Marcher pour le plaisir et non pour la
souffrance,
 
Marcher pour sa santé et avec de l'aisance;

Faire des pas en campagne, aller vers le lointain,

Avancer dans le temps mais aussi vers demain;

Se promener en ville, musarder et flâner,

Marcher quand il fait beau, à l'aventure, errer;

L'hiver, quand il fait froid, se réchauffer comme ça,

Tout seul, à deux ou plus mais marcher ça ira;

Progresser sans un but avec ténacité,

Respirer, regarder, pour, peut-être, oublier;

Avoir dans cette démarche, l'envie de réussir,

Ni voir que l'avantage, avoir mal et en rire;

Ne pas penser aux pieds, être bien dans sa tête,

Marcher vers le soleil, marcher, c'est une fête.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

L'inintéressante inertie

Inhérente à la vie

Inhibe l'Initiative

De toute intervention active.

 

Ne plus agir, ne plus bouger,

Terrorisante idée !

Inexorable ineptie,

Inévitable inertie !

 

MAM, le 09/04/2012

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

Cesse de superposer des couches de vie

Sur tes peurs. Ne les laisse pas enfouies.

Cesse de les cacher, laisse- les remonter

Tu pourras enfin les identifier

 

Les conjurer, pour mieux les transformer !

Tu l' as, le courage de les affronter !

Mets donc les pieds dans le plat de tes doutes

Et fais vivre ta vie une fois pour toutes !

 

Quand tu auras fini de te chercher,

Et que tu auras trouvé qui tu es,

Quand le petit Polem aura grandi

Brillera la lumière sur ta vie.

 

MAM,le 10/04/2012

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Site Poème AZ, libres Poètes sommes,
Par tant de vers pondus qui feraient quelques tomes,
Belle Hommage rendu à Siorg et puis à Tom,
Efficaces gardiens-veilleurs d'AZ Point Com !


Chacun selon son coeur, son ressenti, son âme
Et selon son talent habité de la " Flamme ",
Aimant, écrit, publie et le fait sans ramdam,
Pour le plaisir de tous , sans passer le tam-tam !


Une Fraternité, Poètes, Poétesses,
Bien plus que virtuelle en ses plumes caresses,
D'Amour et Poésie atteint son palmarès
Avec humilité et sans faire florès !


MERCI A TOUS !


ANONA.