Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

 

Elle, elle était là. A plat. Perdue dans le noir.
Lui tapis ici par là. La regardais hagard.
La petite pépite crépite dans son coeur :
Aie ! La belle n'a t elle pas elle aussi droit au bonheur ?

Sorti de son tapis : il tape ! Bing ! Droit dans le mile :
Mille épis de mais aux milles feuilles et roule hop sur son île.
Îlotage dans un bocage. Belle cage, cage a lapin, bidonville !
Elle, la belle, se faufile entre les fils de la toile...
Elle est belle. Un faux filet de barbaque... au poil !

Il rêve... rêve de la voir feu arriver dans sa poêle !
La croquer accroc au noir bleu de ses yeux : oh sa moelle...
A lui le tour de manège : attraper le pompon au dej'
Elle hésite, évite le contact. Sortilège trop lège :
Le marabout l'a mis à bout, à bout de nerfs !
Le marc a café se marre. A bout de souffle : tout à goût casher...

Lui, il s'étale à coup de pétales fiers et doux amers.
Elle, elle tourne du regard délétère...
Ses doigts, artères, montre une alliance prison éther.
Corrosif, l'anneau austère : le rêve enterre.
Lui, à Terre, il s'étouffe... bouffe la poussière !!!

Un instant - sans s'épancher dans ses pensées - pigé ?
Il avait sagement envisager de la figer.
La figer si belle et lui aussi la garder en cage...
Hommage à sa beauté : la réserver sans partage.
Mais... assise au virage, elle, elle n'a pas vu son vrai visage.
Lui étendu sur le rivage, sage, il rage contre son mage.

Peu importe le sortilège, là s'arrête le manège.
Elle part dans son port privilège et lui abrège.
Là, tapis, ici par là,  il regarde blafard...
Il guette et mate la belle qui part. Échec et mat ! Trop tard.

Dans son appart doré - seule - avec son anneau, le soir,
Elle, elle regrette son lascars au regard hagard.
Le sortilège - pas si lège - un bobard traquenard.