Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

- " L'embrasement crépusculaire

Annonce l'aube qui doit poindre! "-

*

Dans le bleu vespéral du laiteux crépuscule

Aux rives enchantées, la nuée diaphane

Aura ceignant le soir dans le jour qui se fane ,

Accueille de la nuit l'éclat des corpuscules.

*

L'âme de l'Eau repose au creux des eaux dormantes;

Aux marges des étangs,  Ré dore un Chérubin;

L'onde calme et nacrée argente l'âme au bain;

C'est l'heure dévolue aux rêveries charmantes.

*

Miroir étincelé des lumières du soir,

L'étang moiré convie la lune et les étoiles;

L'ombre s'apesantit et de la Nuit, se voile

Avecque des langueurs de Rêve en suspensoir.

*

ANONA

*

* Poème protégé et inspiré d'un Pastel de :

Solange Palacios-Dupont, Peintre et Maître enlumineur.