Amour

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Quand un poète
Est foudroyé par l'amour
Et ceci pour le restant de ses jours
Aussitôt il est en proie
A de violents mots de tête
Qui se répéteront à jamais
Dans la maladie mystérieuse et périlleuse
De sentiments fous qui ruent
En totale inconnue

lundi 13 août 2012

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

C'est bien souvent la crainte

Qui nous fait passer à côté de gens

Ou de choses merveilleuses,

Qui nous rendraient heureux,

Si, nous tournions nos yeux vers eux,

Au lieu de faire semblant de ne pas les avoir vu...

Ça ne sera jamais la feinte,

Qui nous fera éviter le regard des gens,

Ou faire des choses ténébreuses,

Qui les rendra malheureux,

Si, nous tournions nos yeux, vers eux,

Au lieu de toujours leur faire voir qu’on ne les a pas vu…

Même si ta vie est loin de la mienne

Je veux partager tout de même la tienne

C’est pour cela que du ciel, là-haut

J’ai envie de te voir et de te regarder

Quelque soit le temps, beau ou pas beau,

Je te regarde pour mieux encore t’aimer…

Tu sais, lorsque je regarde tes photos,

Je me dis que le bonheur est beau,

Puisque je peux te regarder vivre

Jusqu’à rendre mon être tout entier, ivre ;

Pour moi tu existes pour l’éternité ;

Je désire aimer ton être tout entier d’amitié…

Si je mets un peu de temps

Pour exprimer ce que je ressens

C’est par crainte de ne pas te regarder,

Comme tu mérites tellement d’être admirée

Pour toutes tes magnifiques beautés cachées ;

Cependant, je ne sais pas, si la vie t’a gâté…

Puisque un océan nous sépare ; deviens sirène,

Laisse toi flotter là où la mer t’entraîne ;

Si la marée pousse ta vie à la dérive,

J’allume le phare d’amour de ma rive,

Il te suffit juste de m’envoyer une missive ;

Je change toute ma vie et pour te chercher, j’arrive…

Même si ta vie est loin de la mienne

Je veux partager tout de même la tienne

C’est pour cela que du ciel, là-haut,

J’ai envie de te voir et de te regarder

Quelque soit le temps, beau ou pas beau,

Je te regarde pour mieux encore t’aimer…

T’aimer d’amour et d’amitié, pour l’éternité…

Georges Adrien PARADIS à Limoux le 10 août 2012 à 19h00

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le vent de la folie a fait ses bagages

A travers les fenêtres du train, je vois ton visage

Des histoires et des sensations venus d'ailleurs

Ton parfum et ton coeur sur le mien, source de mon bonheur

 

Je suis parti pour un nouveau départ

Cette escale inouïe pleine d'évocation et d'évasion,

représente les vagues en écume et l'exaltation d'un pays sans nom

Et mon rêve échoué vient de prendre du retard

 

Les fleurs du mal sont nombreuses comme des mots

des mots remplis de lettres reflétant mon mal-être

J'ouvrais les pages de ce recueil si beau

Les rimes de l'été laissèrent dans mon coeur des cicatrices imparfaites.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

j aimerai partir

m envoler vers la liberté

j aimerai soufrir

savoir enfin se que ça fait

 

j aimerai pourvoir être honnête avec toi

 

me dire que la vie n est pas ce que je pensais.

j aimerai pouvoir continuer

mais  je n arrive plus à avancer

 

j'aimerai savoir conjuger le verbe aimer

mais mon coeur l'a oublié

j aimerai apprendre comment toublier

mes je ni arriverai sans doute jamais

 

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Étrange attente...

L'amour telle l'écume d'une vague attendue par l'espoir d'un retour...