Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 


Petite biche en plein adolescence

Aux portes de la vie arborescente

Tu as l a fougue et la fièvre de ta jeunesse

Aimée et adulée par tes amis en liesse

Tes parents frères et sœurs te portent

Par leurs amours à bout de bras

Un jour la flèche de cupidon frappe à ta porte

Pour un garçon tu tombes en émoi

Tu as le cœur gonflé d’amour et les yeux qui pétilles

Pour ce jeune étalon à la crinière qui scintille

Tous deux vous vivez sur un petit nuage douillet

Consommez votre amour au goût sucré

Un jour un gros nuage noir envahit votre paradis

Le tonnerre gronde dans votre amour infini

Toi adorable petite biche tu en sort meurtrie

Dans ton désespoir tu pleures et subis

Dans ta grande détresse tu commets l’irréparable

Acculée dans le suicide tu t’évades

Maintenant près de saint Pierre gambade un petit ange

Dans la grande prairie verdoyante peuplée de mésanges

Vas mon petit ange vas

Repose dans la sérénité sans tracas

Tes parents sont abasourdis et ne comprennent pas

Ton geste fatal et ton trépas

Toi qui étais au printemps de ta vie

Partie trop jeune par un amour trahi

Tu resteras dans le cœur de tous ceux qui t’aiment

Et demeureras immortelle dans l’univers en berne

Hommage à une jolie colombe.

Partie trop tôt au pays des anges blonds.

Angélique Perez.

du même auteur...